Tout le Forum se déroule sur le Campus de Saint Martin d’Hères entre les bâtiments de Stendhal et Simone Veil

8h30-9h30 : Accueil des participants

9h30 : Ouverture du Forum !

Mot d’accueil et de bienvenue des organisateurs

Lieu : Stendhal – Amphi 1

Suivre l’ouverture en live 

10h30-12h : La plénière du matin

Tenir ensemble le cap d’une société juste et soutenable

La première conférence plénière posera le cadre de cette 2nde édition du Forum International pour le Bien Vivre : pourquoi et surtout comment « Tenir ensemble le cap d’une société juste et soutenable » ? Les intervenants d’envergure viendront nous aider à mettre en perspective ce que nous avons vécu ces dernières années et nous projeter dans les enjeux actuels. Par le dialogue entre ces visions, du Nord et du Sud, entre générations, nous allons poser les bases des discussions et solutions qui seront abordées tout au long du forum.

Animation : Celina Whitaker (co-présidente de FAIR – Forum pour d’Autres Indicateurs de Richesse)

Lieu : Stendhal – Amphi 1

Suivre la plénière en live

Intervenant.e.s :

  • Pegah Moulana, Coordinatrice du plaidoyer chez Youth and Environment Europe

Pegah est une jeune militante et est actuellement coordinatrice du plaidoyer chez Youth and Environment Europe, une ONG internationale basée en République tchèque. Son travail consiste à diriger un programme de leadership avec un groupe de jeunes motivés et talentueux à travers l’Europe. Elle a commencé son travail à l’âge de 11 ans et s’est efforcée depuis d’exprimer les préoccupations des jeunes aux organes de décision, y compris aux institutions locales, nationales et régionales telles que l’Union européenne et le Conseil de l’Europe.

/
  • Patrick Viveret, philosophe français

Ancien conseiller à la Cour des Comptes et membre de plusieurs mouvements citoyens. Il a publié de nombreux ouvrages et rapports pour une nouvelle approche de la richesse, notamment «Reconsidérer la richesse » (L’Aube, 2003), dans lequel il porte le message que ”Les choix de représentation et de calcul de la richesse, construits à l’heure des révolutions industrielles, sont de plus en plus inadaptés aux questions majeures de nos sociétés…”

Pour aller plus loin, voir cet article « Rêver à un autre futur » co-écrit avec Florence Jany-Catrice (Revue Projet, 2018)

/
  • Alberto Acosta, économiste et personnalité engagée en Equateur

Economiste equatorien. Grand-père. Ministre des Mines et de l’Energie (2007). Président de l’Assemblée constituante (2007 -2008). Juge du Tribunal International des Droits de la Nature. Professeur universitaire. Compagnon de lutte de mouvements sociaux. Auteur de plusieurs livres.

Pour plus d’informations sur la cosmologie du Buen Vivir voir la rubrique « CHANGER DE COSMOVISION : LE BUEN VIVIR » sur cette page du site Cap Bien Vivre

 

/
  • Andrew Fanning, membre de l’équipe de DEAL – Doughnuts Economics Action Lab.

Andrew dirige les travaux de DEAL en matière de recherche appliquée, d’analyse de données et d’amélioration des méthodologies, notamment pour la mise à l’échelle du Doughnut dans les territoires. Il est également chercheur invité au Sustainability Research Institute de l’université de Leeds. Il est titulaire d’une maîtrise en économie du développement de l’université Dalhousie (Canada) et d’un doctorat de l’université de Cadix (Espagne).

Pour en savoir plus sur la théorie du Donut, voir le site de DEAL, ou cet article de OXFAM

/

12h-12h30 : Présentation du programme des 3 jours

 

12h30-13h30 : Pause et temps de respiration

12h45 - 13h30 Temps de respiration

  • Corps, Rythmes & Joie

Jouer avec le corps et les rythmes peut faire naître de la joie et du bien-être collectif. Cet atelier permet de le découvrir d’une manière simple et conviviale.

Intervenant : Karim Reggad

Lieu : Simone Veil – 104

 

  • Médit’actions Yoga du Cœur

Méditations simples et faciles à utiliser au quotidien pour dynamiser notre cœur subtil, source du bien-être en nous, et véritable boussole intérieure capable d’éclairer notre vie.

Intervenante : Sophie Calvet

Lieu : Simone Veil – 102

 

  • Do In et Hatha Yoga : éveil au subtil

Avec le Hatha Yoga, et le Do In, aller à la rencontre de son intériorité, s’équilibrer énergétiquement, apaiser les fluctuations du mental en passant par le corps, le mouvement et son ressenti. Favoriser l’écoute intérieure, par l’ajustement postural, les pratiques respiratoires, les auto-massages.

Intervenante : Brunelle Guignier

Lieu : Simone Veil – 103

13h30-16h30 : Les ateliers

Construits à partir des propositions issues de l’appel à contribution

Les ateliers de 13h30 à 15h

  • Regards croisés Nord-Sud (et Sud-Sud!) sur les ODD et le commerce équitable

Le projet ODDAFIP (Objectifs du Développement Durable avec des Artisans du Commerce Equitable et de l’Economie Sociale et Solidaire de France, d’Inde et du Pérou), lauréat de l’initiative Européenne « Mindchangers », vous propose une projection-débat afin de présenter les impacts et applications des objectifs de développement durable notamment dans les pays du Sud, en présence des réalisateurs des films.

Intervenant.e.s : M. Monteagudo

Lieu : Simone Veil – 201

 

  • Quelle place pour nos enfants?

Nous voulons tous le mieux pour nos enfants.  Avec un quotidien frénétiquement rythmé et des journées qui sont successions d’attentes et de contraintes, comment les accompagner au mieux lorsque nous-même nous subissons de la violence ordinaire ? Nous tâcherons de mettre de la conscience sur cette violence ordinaire afin petit à petit de se détacher des schémas de reproduction.

Intervenant.e.s : Catherine Silvestre

Lieu : Simone Veil – 202

 

  • Voyager en 2030 glorieuses

Ce voyage inédit en 2030 glorieuses vous invite à reprendre votre souffle, il est une invitation, nous aimerions qu’il devienne une épidémie ! Le temps d’une discussion, vous mettrez un pied dans ce nouveau monde que nous sommes prêt·e·s à construire ensemble.

Intervenant.e.s : Julien Vidal

Lieu : Simone Veil – 203

 

  • Dis-moi ce que tu manges, je te dirai quelle planète ça dessine !

Regards-Croisés Méso-Amérique / Rhône-Alpes. Comment nos assiettes mangent-elles la planète ? Quels sont les impacts de nos choix alimentaires ici et là-bas ? Comment peut-on relever le défi d’une société riche pour tout le monde et riche de tout son monde ? Croisons nos regards avec ceux des partenaires du Mexique et du Guatemala.

Intervenant.e.s : Maria Estela Barco & Faustino Guzman (organisation DESMI – Mexique) ; Sandra Montejo & Joaquin Guzmanet (organisation SERJUS – Guatemala) ; Johan Charvet, André Briquet, Marie-Hélène Barberot, Renée Gaude (CCFD-Terre Solidaire)

Lieu : Simone Veil – 204

 

  • Fresque de la Biodiversité

La Fresque de la Biodiversité est un atelier collaboratif, ludique et scientifique qui permet de comprendre simplement les enjeux autour de l’érosion de la biodiversité et l’aspect systémique de cette érosion. Attention : durée 3h.

Intervenant.e.s : Marie Odini

Lieu : Simone Veil – 302

 

  • Piloter la transformation durable à l’échelle d’une commune. Du concept à l’action. Atelier pour partager et capitaliser sur retour d’expérience de la commune de St Fons : des ODD au plan stratégique de développement territorial

La transformation durable attendue doit être globale, participative, structurée et portée par une ambition collective forte. Pensés au niveau mondial, les objectifs de développement durable sont un canevas fédérateur déclinable à toute échelle. Sur la base de l’expérience de la commune de St Fons, les différentes étapes clés, les moteurs et les freins seront partagés en atelier pour faciliter le passage à l’action de chacun.

Intervenant.e.s : Lydie Gharib, Marine Lopez-Martinez, Silvia Rosales-Montero

Lieu : Simone Veil – 210

 

  • Vivre demain en station de sports d’hiver

En 2016 avec un groupe d’étudiants en architecture, nous essayions d’imaginer ce que pourrait être un avenir pour les barres d’immeubles qui composent la Côte 2000, au-dessus de Villard de Lans. Le projet le plus original était d’en faire une université ! Utopique ? Pas tant que cela si l’on sort du prisme qu’un lieu de savoir doit forcément se situer en ville, tandis que le loisir est à la montagne. En bouleversant les points de vue, on ouvre les champs des possibles : entre le développement des infrastructures et les aspirations au changement de mode de vie, produire à la montagne autre chose que du ski alpin pourrait être une vraie opportunité, qui pourrait devenir centrale dans les projets de diversification.

Intervenant.e.s : Niels Martin, Association La Grave autrement

Lieu : Simone Veil – 211

 

  • Mobilité en pratique dans le bassin grenoblois

A partir du témoignage d’un autopartageur membre de Citiz et des pratiques des participants pour se déplacer, aborder les questions de mobilités d’un bassin de vie pour trouver des solutions économes en énergie, économiques et créatrices de liens.

Intervenant.e.s : Jean Clot (Citiz) et Jean-Pierre Cleirec

Lieu : Simone Veil – 205

 

  • Le rationnement : justice sociale ou dictature verte?

Face à la difficulté de notre société à baisser ses émissions de gaz à effet de serre, le rationnement peut-il être une solution ? Virage Énergie vous propose de découvrir le concept de quota carbone et de débattre de sa pertinence pour trouver une réponse démocratique et socialement juste à la crise climatique.

Intervenant.e.s : Rebecca Wangler (Virage Énergie)

Lieu : Simone Veil – 209

 

  • Les oubliés des îles grecques, histoires de crises ?

L’atelier s’inscrit dans la suite logique de la bande dessinée « Les oubliés des îles grecques ». Initier à la bande dessinée devient donc un outil pour porter des messages et des témoignages et ainsi porter la voix de ceux.celles qui ne sont pas entendu.e.s.

Intervenant.e.s : Bertille de Salins, autrice de la BD (Humacoop – Amel France)

Lieu : Simone Veil – 112

 

  • Economie de la fonctionnalité et de la coopération : concevoir un service de santé accessible sur le territoire 

De nombreux territoires rencontrent aujourd’hui une problématique d’accès au service de santé : désert médical dans les zones rurales, saturation des agendas des médecins de ville, engorgement des urgences. Cet atelier vous proposera d’imaginer une solution de service permettant de prendre en charge ces différents enjeux, en identifiant les acteurs du territoire à impliquer dans la co-construction durable de ce service.

Retrouvez ici la présentation power-point de l’atelier

Intervenant.e.s : Sophie Claude (ATEMIS), James Pedron (CIRIDD, Centre International des Ressources et Innovation pour Développement Durable)

Lieu : Simone Veil – 212

 

  • Paysage ludique

Atelier de création à base de collages, qui permettra de guider une expérience artistique où les participants pourront représenter une future une ville en transition.

Intervenante : Ariadna Sar (artiste)

Lieu : Simone Veil – 303

 

Les ateliers de 15h à 16h30

  • Luttes féministes dans le Mercosur et en France. Échange d’expériences.

A travers le partage d’associations de terrain en Amérique Latine et en France nous essayerons de faire ressortir parmi les lieux privilégiés de lutte les repères qui permettent la conquête des droits humains des femmes.

Retrouvez ici la présentation power-point de l’atelier (en espagnol)

Intervenant.e.s : Cecilia Carozzo (organisation PMSS : Plateforme Mercosur Social et Solidaire) ; Joël Descoings et Olivier Béal (CCFD – Terre Solidaire)

Lieu : Simone Veil – 301

 

  • Enquête à Echirolles. Questions environnementales et questions sociales : quels effets mutuels sur les conditions de vie ?

Dans le cadre de l’Analyse des Besoins Sociaux, le CCAS d’Echirolles a souhaité explorer cette question : quelle perception les habitant-es, les associations, les services municipaux ont-ils des questions environnementales sur leurs conditions de vie ? Quelles contraintes, quelles opportunités cela représente-t-il pour les gens ? Les classes populaires sont-elles si peu sensibles qu’on le dit aux questions environnementales ? L’enquête a permis de rencontrer une vingtaine d’associations, habitant-es, services municipaux, soit une soixante de personnes et 5 enjeux à la croisée des questions environnementales et des questions sociales ont été identifiés. Nous vous proposons de découvrir cette enquête et ses résultats, révélateurs de la conscience des populations des inégalités environnementales.

Retrouvez ici la présentation power-point de l’atelier

Intervenant.e.s : Carole Bégou et Hélène Joseph (CCAS Echirolles), Lucas Jouny (Agence d’urbanisme de la région grenobloise)

Lieu : Simone Veil – 202

 

  • Migrations, justice climatique et dettes écologiques

L’Europe, profitant d‘un rapport de force très favorable suite aux relations coloniales, consomme bien plus que sa part proportionnelle des ressources planétaires, aggravant l’effet de serre et générant le réchauffement climatique. L’atelier a pour objectif d’examiner les dettes écologiques résultant de cette situation et d’imaginer des moyens d’agir pour réduire les injustices et promouvoir le bien-vivre ensemble.

Intervenant.e.s : Muttiah Yogananthan, Michel Trommetter (INRAE-Université Grenoble), Romain Couillet (MIAI Large Data Chair-Université de Grenoble), Dan Camara (migrant), Daniel Delpeuch (Cimade)

Lieu : Simone Veil – 305

 

  • Le bien vivre des élèves et des étudiants

Présentation d’une application de mesure de bien-être des élèves, réalisée dans plusieurs établissements de l’académie de Grenoble (Collège Fernand Bouvier, Lycée Philibert Delorme) en collaboration avec le CCFD-Terre Solidaire. L’application repose sur des critères d’évaluations choisis par les élèves afin d’évaluer leur ressenti, et permet de mettre en œuvre des actions ciblées pour répondre aux problématiques spécifiques des établissements concernés.

Intervenant.e.s : Sylvie Méary-Chabrey et Romaric Bonnet (collège Fernand Bouvier) ; Frédéric Arbid (lycée Philibert Delorme)

Lieu : Simone Veil – 205

 

  • Accueil, bien vivre ensemble et paix : la rencontre comme processus de transformation individuelle et collective

L’accueil et la rencontre sont des éléments de transformation de l’individu, du collectif, des institutions, et plus globalement du système social. Des expériences particulières, l’une autour de l’accueil du voyageur, l’autre autour d’un tiers-lieu mobile de rencontre et la troisième sur le bien vivre comme résultante de l’articulation entre la transformation personnelle, la transformation des collectifs et la transformation sociale.

Intervenant.e.s : André Laur-Servas, Marie-Hélène Izarn, Claude Henry, Patrick Viveret (Osons les jours heureux), Sophie Cortez (Expaixriences/Peace&Truck)

Lieu : Simone Veil – 304

 

  • Transformons nos imaginaires

Comment construire le monde de demain sans d’abord l’imaginer ? Venez rêver autour des enjeux sociétaux comme l’alimentation, le travail, l’argent, la consommation, la démocratie… Cet atelier d’intelligence collective vous permettra d’exprimer votre ressenti sur l’état du monde et les changements à venir et d’expérimenter un acte de co-construction citoyenne surprenant. 

Durée de l’atelier : 2h.

Intervenant.e.s : Nathalie Bougant et Cécile Villegas (Fondacio France)

Lieu : Simone Veil – 211

 

  • Co-habiter entre humains et avec les non-humains

Au travers d’expériences et de réflexions sur des habitats, en France, au Brésil et en Afrique, cet atelier vise à créer un espace d’échanges afin de s’exercer à la compréhension de la relation des non-humains et humains dans l’habitat. Il s’articulera autour de brèves présentations et se construira par un processus participatif.

Voir la synthèse de l’atelier

Intervenant.e.s : Marie Flécheux, Anaïs Guéguen Perrin, Thierry Joffroy, David Soares

Lieu : Simone Veil – 210

 

  • Imaginaires de la transition : comment rendre la sobriété désirable ?

La sobriété est un pilier essentiel de la transition énergétique. Mais comment dépasser les idées reçues la concernant et proposer un projet de société désirable ? Dans cet atelier, expérimentez avec différents moyens de communication pour créer vous-même un récit positif autour de la sobriété.

Intervenante : Rebecca Wangler (Virage Énergie)

Lieu : Simone Veil – 209

 

  • Prendre en compte les dimensions cachées de la pauvreté

La pauvreté, c’est quoi? Simplement une insuffisance d’argent pour « joindre les deux bouts » en fin de mois? Qui décide ce qu’est la pauvreté et comment la mesurer? Est-elle complètement différente dans les pays du Nord et ceux du Sud? Qu’en disent les personnes qui la vivent au jour le jour? Venez écouter la présentation d’une recherche internationale conduite en « croisement des savoirs » pendant trois dans six pays (Bangladesh, Bolivie, Etats Unis, France, Grande Bretagne, Tanzanie) dont le Secrétaire général de l’OCDE disait : « Pour la première fois, la recherche ATD-Quart Monde – Université d’Oxford jette un pont sur le fossé dans les mesures de la pauvreté entre pays riches et pays pauvres, nous permettant de voir la pauvreté avec une perspective unique. »

Intervenant.e.s : Xavier Godinot (Coordinateur de la recherche, Mouvement international ATD Quart Monde), Abdallah Bendjaballah (militant d’ATD Quart Monde et membre de l’équipe de recherche en France)

Lieu : Simone Veil – 212

 

  • Concept et rôle des biens communs à la lumière de l’Économie Sociale et Solidaire

Puisque les biens communs sont le résultat d’approches composites, qui embrassent les modalités de satisfaction des besoins essentiels, les formes de reconnaissance de la diversité du vivant (biodiversité), le champ de la justice, les cadres qui régulent les fonctions des biens, les modèles pour le développement des connaissances, la construction de l’information, etc., ils constituent un cadre de référence pour la coopération entre différents acteurs.
Les biens communs ouvrent au renouvellement des engagements individuels et collectifs, y compris de l’ESS. Puisque la dignité est associée à la satisfaction d’un besoin ou d’un droit, les processus constitutifs des biens communs peuvent conduire à réfléchir sur les choix possibles pour la satisfaction de ces besoins et droits, tenant compte des conséquences sur la nature et les générations futures.

Intervenant.e.s : Gilda Farrell (Comunia – Rete Italiana dei beni comuni), Danièle Demoustier (Alpesolidaires)

Lieu : Simone Veil – 204

13h30-16h30 : Le colloque scientifique

La session de 13h30 à 15h

Changer de paradigme : pour de nouvelles épistémologies

 

Présidence de session : Thomas Boccon-Gibod

Lieu : Amphi 3 – Stendhal

 

  • The Historical dimension of social and research processes and the issue of transdisciplinarity in sustainability and well-being indicators

Intervenant : Marc Jacquinet – Portugal (en anglais) – Résumé

  • La recherche intégrée pour l’intelligence globale, base du bien-vivre ensemble

Intervenant : Thirion Samuel (France / en français) – Résumé

La session de 15h à 16h30

Changer de paradigme : éthique et spiritualité

 

Présidence de session : Fatien Pauline

Lieu : Amphi 3 – Stendhal

 

  • Bien-vivre et spiritualité : impensé ou nouvel universel ? 

Intervenant : Damien Delorme France  (France /en français – online) – Résumé et CV

  • Mahatma Gandhi’s Sarvodaya (welfare for all) as an idea of the good life: Convergences and contradictions with other paradigms

Intervenants : Jorge Guardiola, Diego Checa Hidalgo, José Angel Ruiz Jimenez (Espagne/en anglais) – Résumé

 

9h-17h30 : Un parcours jeunes pour les 12-25 ans

Une journée au Forum International pour le Bien Vivre

Au programme :

• A partir de 9h :  accueil / Présentations et introduction à la journée
• 10h30-12h : participation à la plénière d’ouverture du Forum International pour le Bien Vivre
• 12h-13h30 : repas et ateliers intéractifs
• 13h30-16h : Assemblée Internationale de Jeunes (Voir détail ci-dessous)
• 16h : Atelier collectif de batucada avec la BatukaVI
• 16h30-17h30 : Déambulation et participation aux animations en continu dans l’espace Forum
• 17h30 : Fin du parcours

13h30-16h : Assemblée Internationale de Jeunes

Préparée par les membres du réseau international Youth and Environment Europe (YEE), la plus grande coalition indépendante d’organisations de la jeunesse pour le climat en Europe, cette assemblée sera animée « par des jeunes pour des jeunes ».

Cette assemblée sera internationale, et rassemblera environ 150 jeunes de 12 à 25 ans, notamment 70 membres du réseau YEE (18-25 ans), venant de 25 pays d’Europe, et une cinquantaine de collégiens et lycéens de la région.

Ce temps fort invitera les participant.e.s à réfléchir, de jeunes à jeunes, à leur rôle et leurs leviers d’action dans la construction d’un monde plus juste et plus soutenable.

Retrouvez ici l’appel à participation adressé aux collèges et lycées.

Contact : contact@forumbienvivre.org

Lieu : Stendhal – Amphi 1

16h15-18h  : Conférence #CQFD pour la planète

#CQFD pour la planète

Pour sa troisième édition depuis 2020 la rencontre baptisée #CQFD pour la planète réunit autour d’une vision commune, des acteurs de terrain venus d’horizons variés (experts, praticiens, donateurs, citoyens, bénévoles, porteurs de projet, etc.).

Plus qu’une simple conférence, il s’agit d’une invitation à la réflexion et au débat, un forum dédié au partage et à la diffusion des savoirs et des expériences, et à l’émergence de nouvelles idées. En réunissant des acteurs qui contribuent à envisager un monde plus soutenable et juste pour tous et toutes, la Fondation Terre Solidaire cherche à leur donner de la visibilité et donc favoriser l’accélération de la transition vers un nouveau modèle de développement.

Intervenants : 

Justine Swordy-Borie, co-coordinatrice générale d’Anciela
Julien Vidal, auteur et activiste
Lise Fortin, étudiante, activiste et membre de Youth Environment Europe (YEE)
Aurélien Barrau, astrophysicien et directeur du Centre de physique théorique Grenoble-Alpes
Armand Blondeau, Co-fondateur du Printemps écologique et Anne Le Corre, Co-fondatrice du Printemps écologique

 

Lieu : Stendhal – Amphi 2

 

16h30-18h  : Zone de libres échanges

Un temps d’échange plus libres pour faciliter les croisements d’acteurs…ou discuter autour d’un verre !

Entre indicateurs et évaluation : participation, seuils et territoires

Venez partager nos réflexions autour des indicateurs et de l’évaluation : quelle place pour la participation dans ces démarches ? à quel moment considère-t-on qu’on vit bien ? Comment conduit-on ces démarches sur différents territoires ?

IBEST, RCI, MOSA,… Derrière ces acronymes, des réflexions, des démarches pour faire vivre des façons alternatives d’observer et évaluer le bien vivre et l’utilité sociale sur les territoires.

 

Intervenant.e.s :

  • Hélène L’Huillier & Fanny Argoud – Campus de la Transition
  • Annabelle Berthaud et Hélène Clot – Grenoble Alpes Métropole
  • Vincent Sindirian – Département de l’Isère
  • Fiona Ottaviani – chaire Paix économique et chaire Territoires en transition GEM
  • Eléonore Lavoine – chaire Territoires en Transition GEM, Léolagrange, Clerma.

Animation : GEM – Fiona Ottaviani, Eléonore Lavoine

Lieu : Simone Veil – 203

Batucada : atelier collectif et déambulation

Atelier collectif de 16h à 16h30 pour un départ en déambulation de 16h30 à 17h : venez vous essayer à la batucada !

Animé par la troupe BatukaVI

 

Lieu : Parvis devant Stendhal

Cristallisation

Permettre aux participants, à travers des temps d’échange 2 à 2, de réflexion individuelle guidée et de construction collective, de cristalliser les apports, de clarifier leur propos, de s’enrichir par la rencontre, et de se mettre en action) « qu’est-ce que je tire de la journée, qu’est-ce que je peux mettre en action ? »

Intervenant.e.s : Olivier Favier et Collectif de Facilitateurs de l’Intelligence Collective

 

Lieu : Stendhal

Porteurs de parole

Le « porteur de paroles » est un outil d’interaction sociale dans l’espace public qui vise à recueillir et présenter dans l’espace public les paroles des passants, de citoyens, sur une question de société.

Lieu : Stendhal

18h-20h : La plénière du soir

Habiter la planète

Pour un autre rapport au vivant et à nos interdépendances

La pandémie bouleversante traversée par tous a renforcé la certitude que nous devons inventer un nouveau rapport à la nature, plus respectueux et qui donne sa juste place aux êtres humains.  Le parti pris est clair : assumer nos interdépendances et les transformer en forces. Le pari est audacieux : renverser nos représentations utilitaristes et transformer nos manières de faire qui considèrent le vivant comme une « ressource ». Du Mexique, à l’Afrique du Sud en passant par l’Afrique de l’Ouest, des acteurs engagés livrent leur pensée et leurs actions pour mieux habiter la planète et repenser nos interdépendances avec la Terre Mère.

 

Animatrice : Clémentine Méténier (journaliste)

Lieu : Stendhal – Amphi 1

Suivre la plénière en live

Intervenant.e.s :

/

Jean-Paul Sagadou – Initiateur des Voyages d’intégration africaine (V.I.A) et des Ateliers Ubuntu (A.T.U) – Burkina Faso

Jean Paul Sagadou est actuellement journaliste au groupe de presse Bayard Afrique en Côte d’Ivoire. Il est l’initiateur du Réseau de Jeunes pour l’Intégration Africaine qui organise des Voyages d’intégration africaine (V.I.A). Il a lancé récemment les Ateliers Ubuntu (A.T.U)

/

Maria Estela Barco Huerta – Coordinatrice de DESMI – Mexique

Travailleur social de profession, Maria Estela a 46 ans d’expérience d’accompagnement des peuples indigènes au Chiapas. Elle travaille pour l’organisation DESMI depuis 29 ans en effectuant un travail d’administration, responsable de zone et actuellement la coordinatrice de l’équipe opérationnelle.

/

Method Gundziza – Directeur de la fondation Earthlore – Afrique du Sud

Né au Zimbabwe, Method travaille avec passion sur la résurgence des semences traditionnelles, les pratiques agricoles traditionnelles, les connaissances indigènes et les sites naturels sacrés. Il accompagne et conseille les communautés paysannes, notamment les femmes, pour atteindre la souveraineté alimentaire, au sein de l’association Earthlore.

20h30 : Scène ouverte aux talents amateurs et concert de Belladoina

Scène ouverte aux talents amateurs et concert de Belladoïna

  • Scène ouverte aux talents amateurs

Dans le cadre du Forum International pour le Bien-Vivre et du Youth Greenoble Summit, l’association Youth and Environment Europe, la plus grande coalition indépendante d’organisations de la jeunesse pour le climat en Europe, organise une scène ouverte le mercredi 29 juin à partir de 20h30 au campus de Grenoble (espace EVE, 701 avenue centrale, 38400 Saint Martin d’Hères).

✨ Une scène ouverte, c’est quoi ? C’est une superbe occasion de se rassembler et de découvrir les talents qui se cachent en chacun de nous ! Le principe : n’importe qui peut monter sur scène et réaliser une prestation de maximum 5 minutes.

Tu es intéressé.e ? Ce formulaire est fait pour toi ! 🎤 Qu’est-ce que tu peux faire ? 👉 Chant, cirque, danse, musique, théâtre, poésie, rap, etc. : tous les talents sont les bienvenus (dans la limite de nos dispositions techniques) ! 👉 Pas de panique : les plus simples comme les plus impressionnants y auront leur place. 👉 Tu peux te produire seul ou à plusieurs ! 👉 L’ambiance sera bienveillante et chaleureuse donc nous t’invitons à oser et prendre confiance en tes nombreux talents qu’on serait ravi.e.s de découvrir !

Tu trouveras via le lien ci-dessous le formulaire d’inscription: FORMULAIRE D’INSCRIPTION

 

  • Concert Belladoïna

Belladoïna, c’est de la clarinette, du violon, de l’alto, du bouzouki, de la guitare, des percussions, de l’accordéon et de la contrebasse! 5 musiciens qui font résonner des musiques aux accents traditionnels: la musique Klezmer et des Balkans.

Lieu : Espace EVE